Open menu
 

 

Une casemate d'intervalle de la ligne Maginot est une fortification interdisant de ses tirs une portion de la ligne Maginot le long des frontières orientales de la France. Ces constructions ont été mises en chantier au début des années 1930 et ont servi pendant la Seconde Guerre mondiale. 

Ces casemates (synonyme de « blockhaus ») servent à protéger, sous du béton et de l'acier, de l'armement d'infanterie (essentiellement des mitrailleuses). Les intervalles désignent les espaces entre deux ouvrages le long de la ligne de feu, espaces que les casemates sont censées occuper et défendre.