Cette Feste tient sous son feu la vallée de la Seille, la route de Nomény-Metz et la voie de Château-Salins-Metz. Implantée sur une ligne de crête, elle est organisée en largeur.
Son nom initial était "Feste Avigy".
Sa construction eut lieu entre 1904 et 1910. Elle est équipée en armement d'actions lointaines de 4 canons de 10cm, 4 obusiers de 15cm sous tourelles, de 2 canons de 15 cm sur affûts protégés.
En armement de flanquement des intervalles, elle est équipée de 2 canons de 7,7 cm en casemate, agissant à droite vers la Feste Graf Haeseler (Groupe Fortifié Verdun).
Ce fort pouvait débiter 2 tonnes d'obus à la minute !
En observatoires cuirassés, cette feste est équipée de 5 fixes d'artillerie et 10 d'infanterie.
Elle est également équipée de 51 guérites d'observations.
La feste Wagner est équipée du téléphone. Elle est équipée de 4 casernes bétonnées pour 1250 hommes minimum.
Equipée du chauffage central ainsi que de l'eau courante puisée de la station de Cuvry, et amenée par une canalisation de 8500m. L'eau est stockée dans 23 citernes dont une contenant un total de 2200m3.

Depuis 1982, l'association s’efforce de remettre en état le fort et l’ouvre à la visite.
Il fait partie de la seconde enceinte fortifiée de Metz (1899-1916) et a été construit de 1904 à 1910. A l'époque, Metz était allemande, et avait un rôle crucial dans le cadre du Plan Schlieffen. Elle formait le pivot autour duquel les armées allemandes glisseraient à travers la Belgique et le nord de la France. Metz était en outre un important centre logistique lors de la mobilisation : la ville ne devait tomber à aucun prix ! Les forts de Metz ont finalement été mis à l'épreuve non pas en 1914-1918 mais en 1944 lorsque les Américains les ont attaqués, en particulier le Groupe Fortifié Driant dont les principes de construction sont similaires à ceux utilisés pour construire le Fort de Verny.
Le fort de Verny est le seul de la ceinture fortifiée messine à être ouvert à la visite du public. Découvrez vite la partie VISITE du site, qui présente le calendrier des visites, réparties sur plus de 6 mois, et qui vous permettront de pénétrer au coeur de l'ancienne "Festung Metz" avec notamment la manoeuvre d'une tourelle pour canon de 10 cm et le tir à blanc d'un canon à tir rapide de 5.3 cm. La découverte du Fort offre aussi l'occasion unique de comprendre la résistance des forts de Metz en 1944, et en particulier de mieux décrypter l'échec de la tête de pont de Dornot et de l'attaque du Fort Driant en septembre-octobre 1944.
Le Fort ouvre ses portes également, à partir du 1er mai, jusqu'à octobre. Venez nombreux !

© 2006-2019. Les Fortifications En Moselle et en Alsace. Tous droits réservés.