Open menu
 

 Entre 1912 et 1916, les ingénieurs allemands construisent une ligne de fortification légère, entre les forts Driant et Jeanne d’Arc. Ce système défensif se compose de cinq points d’appui : Vaux (Nord et Sud), Jussy (Nord et Sud) et Saint-Hubert, et de deux ouvrages d’infanterie : Bois-la-Dame et Marival.

D'autres ouvrages d'intervalles seront construit entre les Groupe Fortifiés.

 
Logo Site Optiomal