L'équipe LFEM.FR vous présente ses meilleurs vœux pour la nouvelle année 2019    

Le Feste Kameke est conçu dans l’esprit des « forts détachés », concept développé par Hans Alexis von Biehler en Allemagne. Le but était de former une enceinte discontinue autour de Metz faite de forts d’artillerie espacés d’une portée de canons. Le fort est construit par les ingénieurs allemands entre 1876 et 1879.

À partir de 1890, la relève dans les forts est assurée par les troupes du XVIe Corps d’Armée stationnées à Metz et à Thionville. Investi par l’armée française en 1919, le fort Kameke est rebaptisé « fort Déroulède ». Il est repris en 1940 par les Allemands. L’armée allemande occupe le fort de 1940 à 1944. Après la guerre, le fort est repris par l’armée française. Jusqu’en 2002, le fort sert de dépôt d’armes chimiques, bombes ou obus non explosés, au phosgène ou à l’ypérite, datant principalement de la Première Guerre mondiale.

Le fort Déroulède appartient aujourd'hui à une association (cliquez sur l'image ci-dessous)

.