La construction du fort Rapp a débuté en 1872 et il a été inauguré le , sous le nom de fort Moltke. Le fort est rebaptisé par les Français en 1918 en l’honneur du général Rapp, natif de Colmar.

S´étirant sur 4,5 hectares, le fort comprend plus de 200 salles. Il était conçu pour abriter une garnison de 800 hommes et protégé par 18 canons de 90 à 150 mm.

Le fort est entouré de fossés de 4 à 6 mètres de profondeur et de 9 m (côté Nord) et 13 m (côté Sud) de largeur, sur une longueur de 900 mètres environ.

Pendant la Première Guerre mondiale, le fort est utilisé comme entrepôt et comme camp de prisonniers. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il fait partie de la ligne Maginot avant d´être pris par les Allemands et utilisé encore une fois comme dépôt de munitions. Déclassé par l´armée en 1968, il est remis en état et nettoyé entre 1992 et 1993 avant d´être ouvert aux visites le .

Le fort Rapp a été inscrit aux monuments historiques par arrêté du 23 août 2001.

  • Fort_Rapp_01.jpg
  • Fort_Rapp_02.jpg
  • Fort_Rapp_03.jpg
  • Fort_Rapp_04.jpg
  • Rapp01.jpg

 Merci à Jean-Michel B. pour ses photos.

© 2006-2019. Les Fortifications En Moselle et en Alsace. Tous droits réservés.