La rapidité de la chute de Strasbourg le 28 septembre 1870, après un siège de 46 jours, incita l’Etat Major Allemand sous la direction des Généraux Von Moltke et Von Kameke à élaborer rapidement un plan de défense des frontières ouest de l’Empire nouvellement crée et qui devait transformer les villes de Cologne, Metz, Thionville et Strasbourg en camp retranché.
Les études s’inspirèrent des modèles de forts inters-armes déjà construits en Allemagne par le Général Biehler mais également du système défensif dont se dotait la France au même moment avec le Général Séré de Rivières.
C’est ainsi que Strasbourg va être dotée d’une ceinture d’ouvrages détachés, puissamment armés et fortifiés.
Le projet initial prévoyait la construction de 36 forts, mais reculant devant une telle dépense, les Prussiens ramenèrent le projet à 14 forts.
ozio_gallery_nano
© 2006-2019. Les Fortifications En Moselle et en Alsace. Tous droits réservés.