Feste Horimont  2

La position fortifiée Horimont-Stellung a été construite par les Allemands de 1912 à 1916. Cette position fortifiée secondaire est située sur la crête d'Horimont, sur le ban de la commune de Fèves en Moselle. Elle fait partie de la seconde ceinture fortifiée de la forteresse de Metz. Destinée à renforcer le rideau défensif, au nord-ouest de Metz, elle est formée de trois positions fortifiées, appelées Horimont I, Horimont II et Horimont III. Les ouvrages se trouvent à environ 1,5 km du groupe fortifié Lorraine, ou Feste Lothringen, et à quelques centaines de mètres du Point d’appui des Carrières d’Amanvillers, ou Steinbruch-Stellung.

Les fortifications s'étirent sur une longueur approximative de 3 km, entre la route départementale 112B et l'autoroute de l'Est, dans la vallée du Fond de Billeron. Le fossé principal, creusé dans le calcaire du Bajocien, est long de 3 km, profond et large de 10 mètres. Les parois sont partiellement appareillées et bétonnées.

Les fortifications comportent des casemates, entourées de fils de fer barbelés, et une multitude d'abris et d’observatoires reliés par des tranchées. Dans les ouvrages de Fèves et de Horimont III, se trouvaient 4 emplacements avec cuirassements mobiles, pour canon de 50 mm. Horimont I disposait de 10 observatoires. Horimont II disposait de 2 observatoires d'infanterie, au niveau des caponnières. Horimont III comportait un grand réservoir pour stocker l'eau. L'ensemble Horimont-Stellung comprenait 78 abris.