123 Vue(s)

lfem.fr s'oppose à ce titre un poil "falacieux" qui suit cette ligne de fortifications depuis la défaite de 1940 !

N'oublions pas que les équipes de ses forteresses ont combattu contre l'énemi dès l'ordre de mobilisation donné, et certaine d'entre elle, dont dans l'est, ont refusé de rendre les armes même après une capitulation "politique" !

La ligne a parfaitement remplie sa fonction puisque l'ennemi n'a pas réussi à franchire la ligne de forteresses, et a pourtant essayé à plusieurs reprise.

Ne méprison pas la puissance militaire déployé pour faire face au nazisme, la rédition n'était pas militaire, mais politique, nous le répètons.

Connectez-vous pour poster un commentaire.